Pensée par l’équipe interdiocésaine JMJ et façonnée par une jeune artiste chrétienne, cette statue de la Vierge sera offerte à la paroisse de Guararé qui accueille nos JMJistes du 16 au 28 janvier 2019. Mais il s’agit là plus que d’une simple statue …

Le thème de ces JMJ édition janvier 2019 au Panama est le grand OUI de la Vierge Marie au plan de Dieu. Marie est pour nous une mère qui nous accompagne et un modèle, modèle de Foi, d’Espérance et de Charité. Et justement, une Vierge pèlerine est une représentation de la Mère de Dieu qui se déplace, qui va rendre visite au peuple de Dieu, comme la Mère de Dieu s’est rendue chez sa cousine Elisabeth.

La démarche initiale des Vierges Pèlerines est que chacun réalise qu’il est d’abord appelé à accueillir Marie chez lui, là où il est, là où il vit, et à revivre ce mystère de la Visitation : la Vierge Marie se rend chez nous, dans nos maisons, nos diocèses, en servante du Seigneur ! L’accueil d’une Vierge Pèlerine est une occasion de rendre grâce pour l’exemple de foi de Marie, pour son OUI total à Dieu, et de lui confier notre foi, nos familles, toutes nos intentions particulières et afin de prier pour et avec la communauté de croyants qui accueille cette Vierge en visite.

Les Vierges Pèlerines font partie des traditions d’Auvergne. Le thème marial des JMJ 2019 est l’événement idéal pour faire découvrir cette tradition et pour la vivre en créant un lien particulier entre la paroisse de Guararé, les jeunes pèlerins JMJistes et tous les fidèles dans nos diocèses en Auvergne-Rhône-Alpes. Ainsi, une belle dynamique de prière voit le jour autour de la Vierge en permettant :

  • aux jeunes qui partent de porter leurs diocèses dans leurs prières, ainsi que le diocèse qui les accueille.
  • aux fidèles des diocèses d’Auvergne-Rhône-Alpes de porter eux aussi les jeunes en marche ainsi que le diocèse qui accueille ceux-ci.
  • aux fidèles de Guararé de prier eux aussi pour les JMJistes et pour les diocèses qui les envoient.

Ainsi la boucle est bouclée : chacun devient acteur de ces JMJ 2019 ! En France comme au Panama, par la Vierge Pèlerine, nous serons tous en communion.

Afin de représenter au mieux les diocèses d’Auvergne-Rhône-Alpes, l’artiste Thérèse Girod s’est inspirée de trois lieux clefs de nos diocèses : Notre-Dame de France du Puy-en-Velay (en Haute Loire), Notre-Dame de Fourvière (à Lyon) et Notre-Dame de La Salette (en Isère).

 

Tout comme Notre-Dame de France au Puy-en-Velay, la Vierge pèlerine représente Marie avec l’enfant Jésus sur son côté droit qui bénit avec sa main droite.

 

 

Tout comme Notre-Dame de Fourvière, la main gauche de Marie s’élance dans un geste d’accueil et de protection. Marie est également couronnée de douze étoiles.

 

 

 

A l’instar de Notre-Dame de la Salette, apparue aux enfants en costume d’époque, la Vierge Pèlerine porte le costume panaméen. Elle est donc vêtue de la jupe traditionnelle (la pollera basquina), parée d’une longue chaîne en or ornée d’une croix. En outre, comme le veut la mode au Panama, Marie est coiffée d’une tresse qui se termine par un nœud.

 

 

Enfin, la Sainte Vierge est elle aussi en mouvement, elle est pèlerine au milieu des pèlerins : elle est donc représentée en mouvement, une jambe en avant sous sa jupe, vêtue d’une cape.

Et voilà le résultat !

La suite de cette article est restreint au membre du site. Si vous posséder deja un compte merci de vous authentifier, sinon vous pouvez vous créer un compte gratuit

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis