Notre terre d’accueil pour la première semaine sera Guararé !

Guararé se trouve à l’est de la péninsule Azuero sur la côte Pacifique. Nous serons à 15min de l’océan dans le golf de Panama. A nous les plages !!! …

L’histoire connue de Guararé remonte à l’époque coloniale espagnole. Son nom vient d’un cacique, un chef autochtone qui régnait sur les terres avant de fuir dans les montagnes à l’arrivée des espagnols.

Au XIXe siècle, la ville comportait 77 maisons, deux places pour se retrouver et une petite église. En 1869, la paroisse de la Vierge de la Miséricorde est fondée et c’est en 1880 que Guararé devient officiellement district sous l’insistance de Bibiana Perez, dirigenante de la communauté.

Manuel Fernando Zárate, a étudié la chimie en France, en 1949 il rentre au Panama et propose un projet pour diffuser la culture panaméenne. Il est à l’origine, avec un groupe d’ami, du Festival National de la Méjorana qui, aujourd’hui encore, continue de promouvoir le folklore panaméen et continue de protéger les coutumes traditionnelles qui font partie intégrante de la vie dans les provinces du Panama. En collaboration avec le saint patron de la paroisse, la Vierge de la Miséricorde, les Guarareños organisent chaque année un événement qui rassemble dans cette petite ville de la péninsule Azuero au Panama un grand nombre de groupes folkloriques du pays avec l’objectif de profiter, de diffuser et de préserver le folklore panaméen. Des performances musicales, des danses, des chants, des combats de taureaux, un défilé de charrettes à bœufs, des danses populaires, des compétitions folkloriques et de nombreuses autres expressions ont lieu pendant le festival.

Des photos comme amuse-bouche, ça donne envie !

 

La suite de cette article est restreint au membre du site. Si vous posséder deja un compte merci de vous authentifier, sinon vous pouvez vous créer un compte gratuit

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis